Maintenir une personne âgée à domicile : comment effectuer les soins ?

Le maintien à domicile d’une personne âgée dans de meilleures conditions nécessite un suivi adéquat. Tout comme dans les maisons de retraite, des programmations doivent être mises en place dans les domiciles privés pour les soins. Pour y arriver, il est important de tenir compte de certains aspects clés.

La mise en place d’un plan de suivi

Cette étape représente le point de départ dans le suivi quotidien d’une personne âgée. Les personnes de troisième âge ne sont pas toujours faciles à vivre en raison des nombreuses exigences dont elles font objet. La définition d’une programmation de soins claire rassure à 80 % les autres habitants de la maison. En dehors de ses heures de distraction à l’intérieur de la maison, la douche, le sommeil, la prise de médicament, les balades et les repas doivent être contrôlés.

La programmation d’une aide médicale

De temps en temps, selon des programmations préétablies, il est conseillé de faire venir un médecin ou une infirmière pour des bilans de santé. Au moins une fois par mois, l’assistance médicale souhaitée pourra réaliser des examens médicaux et relever les irrégularités s’il y en a. Pour des cas de changement de traitement, elle le fera savoir aux responsables du patient pour des prises de disposition rapide. Se rendre dans un hôpital spécialisé pour avoir accès à ce service est l’idéal pour s’assurer de l’efficacité des traitements.

La prise des médicaments

L’étape de la prise des médicaments est un facteur dont il faut absolument tenir compte pour s’assurer que la personne âgée est en bonne santé. Une alarme peut être réglée à cet effet sous forme de rappel, notamment, lorsque la maison est surveillée par les plus jeunes. Pour éviter les mélanges de comprimés, il est également préférable de classifier les médicaments dans des emballages de couleur différente.

Les temps de repas

Les repas sont pris selon un protocole préalablement défini. Plus besoin de rappeler que les personnes âgées suivent des régimes alimentaires. Le recours à un nutritionniste s’impose donc pour cette optique. Cependant, pour ce qui est des périodes pour manger quotidiennement, les trois repas sont à respecter nécessairement. Certaines collations peuvent s’ajouter, mais il faudra éviter les grignotements.

Les moments de détente de sommeil

Tout le monde a droit à des moments de détente et les personnes âgées encore plus. Pour avoir un œil sur eux et prévenir toutes situations malveillantes, une personne doit être à leurs côtés au moment des balades. Il faut surtout éviter les endroits beaucoup trop bruyants susceptibles de troubler leur tranquillité. En ce qui concerne le sommeil, elles sont libres de dormir autant qu’elles le souhaitent. Toutefois, quand les sommeils deviennent longs, il est préférable d’aviser un spécialiste pour effectuer des diagnostics.

Le passage aux toilettes

Les personnes âgées ne se rendent pas aux toilettes de la même manière que les jeunes. Un quadragénaire a par exemple besoin de se rendre aux toilettes au plus trois fois par jour, sauf en cas de situation urgente. Pour chaque douche, il est recommandé qu’une personne l’aide à la prendre. Pour ce qui est des types de produits de toilette à utiliser, il est plus préférable de demander conseil à un expert.